Justice League: The Flashpoint Paradox (2013)

1
Posted 18 avril 2013 by in 2013

 
Réalisation:
 
Scénario:
 
Comics:
 
Clark Kent / Superman:
 
Lois Lane:
 
 
 
 
 
Résumé: Quand un voyage dans le temps permet de modifier le passé pour The Flash et sa famille, les conséquences se révèlent désastreuses. Une réalité alternative existe maintenant, où la Justice League n’a jamais vu le jour et où Superman est introuvable. Il doit faire équipe avec un chevalier noir plus violent et Cyborg pour restaurer la continuité de la timeline originale dans ce monde ravagé par Wonder Woman et ses Amazones et Aquaman et ses Atlantes. De l’action à couper le souffle et une émotion qui vont modifier à jamais le paysage du DC Universe.
 
Date de diffusion US: 30 Juillet 2013
 
Date de diffusion Fr: /
 
Durée: 1h20
 

Les Plus:

Un ton et des décors vraiment adultes, travaillés
 

Les Moins:

Peu de Superman, une première partie moins réussie
 

Adaptation de l’arc « Flashpoint » de Geoff Johns qui a ouvert la voie à New 52, ce nouveau film met en scène Flash dans son premier long-métrage animé. Peu de Superman dans cette histoire et en voyant la bande annonce, on peut conclure que ce sera vraiment une participation minime. DC et Warner jouent […]

Rating

Histoire
78%


Dessins
78%


Animation
82%


Réalisation
84%


Superman
65%


Total Score
77%

77/ 100

Adaptation de l’arc « Flashpoint » de Geoff Johns qui a ouvert la voie à New 52, ce nouveau film met en scène Flash dans son premier long-métrage animé. Peu de Superman dans cette histoire et en voyant la bande annonce, on peut conclure que ce sera vraiment une participation minime. DC et Warner jouent la carte de personnages moins mis en lumière. Après avoir usé pas mal d’histoires centrées autour de Superman et Batman, les deux semblent tenter l’impossible après l’échec des sorties Green Lantern et Wonder Woman.

©Warner / DC

Le fils de Tim Daly fera la voix de Superman pour la première fois
©Warner / DC

Critique

Cela commence comme un bon centric sur Flash et se termine comme un bon film de super-héros avec un héros qui parcourt la ville tel un Spider-Man en fin de film de Raimi. Entre les deux ? du bon et du moins bon.

Ne vous attendez pas à beaucoup de Superman, ce film est avant tout centré sur Flash et Batman. La partie sur le Man Of Steel se résume à 4 scènes et nous n’avons clairement pas le même héros que l’on connait. Oubliez les couleurs rouge et bleu, ici Superman n’existe pas.

Comme nous sommes sur un site sur Superman, je vais faire une critique rapide du film. La situation est présentée beaucoup trop maladroitement (en gros Flash a créée uen réalité alternative) et suit Flash qui tente de comprendre ce qui a bien pu chambouler ce monde. Batman n’est pas Bruce Wayne mais Thomas Wayne, son père. Bruce est en fait mort à la place du père. Wonder Woman et Aquaman ont fait un deal puis s’entretuent en conquérant le monde.

justice-league-doom-batman-wonder-woman-green-lantern-superman-and-flashOutre une scène d’introduction avec la Justice League où chacun a sa propre scène, d’une simplicité exemplaire mais globalement très bien foutu et qui est carrément BADASS , le film prend son ampleur quand la bataille finale commence. Ca se tape sur la gueule, c’est d’une violence inouïe (meurtre d’enfant, tête coupée, sang qui coule) et c’est noir ! Le ton est vraiment pessimiste, les décors d’un Londres dévasté sont dantesques. Finalement tout rentre dans l’ordre, la réalité telle qu’on la connait revient et Flash avec son trauma d’origine est de retour. En effet, dans la réalité alternative, il a sauvé sa mère mais le monde a terriblement changé entre temps.

Le film est plutôt bien réalisé, bien animé et le trait est un peu moins fin, les visages sont durs et moins glamour que dans les précédentes adaptations.
Pour Superman, les parties le concernant sont très bonnes mais sont éclipsées par le scénario voulant se centrer sur l’essentiel. Dans Flashpoint, Superman est un projet militaire et quand la capsule de Kal s’écrase à Metropolis et en détruit la moitié, les militaires récupèrent le corps et tentent d’en faire un surhomme. Ils le contrôlent sous une lumière rouge et parait maigre, impuissant et perdu. L’avantage est que le film donne envie de découvrir la mini-série Project-Superman paru il y a quelques années.

Dans la scène d’introduction dont je parlais plus haut, Superman et ses acolytes doivent désamorcer des bombes. Superman tient simplement la bombe entre ses mains. Moment de charisme ultime ! Outre ça, on ne reverra pas l’Homme d’acier sous son costume préférant un costume gris quand il est prisonnier militaire.

Bon film sur Flash, assez décalé par rapport à tout ce qu’on a connu, la réalité alternative est visuellement belle et la toute fin (scène post-générique) va sûrement introduire une nouvelle ère pour les adaptations DC animated et peut-être le passage vers des versions New 52 ! A voir.

Vidéos

Bande Annonce VO

Extrait 1 VO

Extrait 2 VO

Extrait 3 VO

Médias

Blu-Ray avec VF et VOST
Justice League Flashpoint ParadoxJustice League Flashpoint Paradox

 


One Comment


  1.  

    J’aime la Justice League 😀





Leave a Response


(required)